Vous êtes ici: Page d'accueilPersonnalités importantesFerdiš Duša

1888 Frýdlant nad Ostravicí, ar. Frýdek-Místek – 1958 ibid.

Graphiste, peintre et céramiste

Ferdiš Duša n'a pas été diplômé dans les Beaux-Arts. Il aimait voyager, il a visité l'Allemagne, la Suisse, l'Italie, l'Ukraine et la Slovaquie. Il s'imprégnait de l'ambiance et il apprenait à peindre. En 1910, il a commencé à travailler dans la manufacture de céramique des frères Jaroněk à Rožnov pod Radhoštěm avant de devenir indépendant dans le domaine. Mais il n'a pas connu beaucoup de succès comme entrepreneur. Il est parti pour Prague en 1927 où il est devenu membre de l'association d'art Hollar avec laquelle il a réalisé plusieurs expositions. En 1955, il est revenu dans sa ville natale, Frýdlant nad Ostravicí. C'est en tant que graphiste et illustrateur qu'il a été le plus reconnu. La base de son œuvre repose sur des cycles de gravure sur bois dont il a puisé les motifs dans les régions de Těšín et d'Ostrava: Těšínsko (1920), Pays triste (Smutná země) (1922). Les années suivantes, il s'est concentré sur la Slovaquie: Dolů Váhom (1933), Les Tatra (Tatry) (1936). Il utilise souvent des thèmes avec contexte social, inspirés par la situation politique et économique des années 20 et 30 du siècle dernier (Sur le terril (Na haldě), L'accident de la mine (Důlní neštěstí)). Il a illustré des œuvres de Petr Bezruč et de Vojtěch Martínek. Il aimait photographier et écrire des vers. Sa ville natale, Frýdlant n. O., a ouvert en 1963 un monument consacré à cet artiste dans une petite maison où Duša avait son atelier. Ses peintures et ses œuvres graphiques et en céramique y sont conservées. La généreuse bibliothèque de l'artiste méritera aussi votre attention.